3 Stories

Quelques chiffres pour la formation professionnelle en 2018-2019

Dernière mise à jour le

En 2018, nous avons eu beaucoup d’inscriptions au second trimestre, et c’est pourquoi beaucoup d’entre elles se sont soldées en 2019, voire se poursuivent sur 2020 pour les sessions les plus longues.

Pour cette raison, nous avons décidé de vous présenter nos statistiques pour les deux années ensemble.

Durée des formations

Sur cette période, les formations ont duré en moyenne 24h, avec une fourchette très large de 10 à 75 heures !

Le format préféré a été 20h en présentiel, en groupe et en entreprise, pour des raisons pratiques sans nul doute (de prime abord, du moins, nous verrons que cela reste discutable plus bas).

Les formations se sont étalées de manière très différente : de 1 à 20 mois. De même, la durée des séances variait de 30 minutes à 3 heures en fonction des souhaits de chacun. En moyenne, les séances duraient 1 heure.

Assiduité et régularité

On pourrait penser que progression et assiduité sont étroitement lié, mais les chiffres ne sont pas probants : seuls 20% des cas de stagnation correspondent à une faible présence en séance.

Toutefois 100% des stagiaires ayant interrompu leur formation après seulement 1/5 des séances sont restés au même niveau.

On ne note pas de cas de régression, heureusement !

D’une manière générale, la progression se fait pour tous les stagiaires impliqués et réguliers (le taux d’assiduité est de 76% pour les formations soldées à ce jour, pour 80% de progression), et on note une progression bien plus rapide et plus marquée chez les stagiaires qui allient :

  • assiduité
  • régularité
  • implication (travail personnel, mise en place de routine, etc)

Conditions de formation

Sur ce point, les statistiques sont sans appel : les formations individuelles sont les plus efficaces. Non seulement l’assiduité est meilleure (94% en individuel contre 72% seulement en groupe) du fait de la plus grande liberté de planning, mais le taux de progression en session individuelle est de 100% ! (contre 75% en groupe, soit 1/4 des stagiaires en stagnation dans les groupes…)

Autre chose flagrante : les formations sur site ne sont pas aussi efficaces. On remarque en effet des tendances très tranchées par rapport aux formations en dehors du temps de travail :

  • assiduité plus faible : 72%
  • interruptions en cours de formation plus fréquentes : 18.75% (contre 10% en centre ou 0% à distance) ; on notera que les interruptions en centre sont pour raisons personnelles, tandis que les interruptions sur site sont pour raisons professionnelles (hiérarchie, difficulté de planning, interruption pendant les séances…)
  • implication moindre : retards, annulations, absences…
  • organisation impactée par les impératifs du site : changement de groupe malgré les niveaux, réunions aux horaires de formation, changements d’horaires.

Au final, le manque de flexibilité de l’offre sur site nous force à reconsidérer ces interventions.

Progression

Le taux de progression global est de 80% toutes sessions confondues. Pour les interruptions en cours de formation, on note une progression pour ceux qui ont effectué plus de 20% de la formation et une stagnation chez ceux qui ont fait moins.

Satisfaction

Sans surprise, le taux de satisfaction reflète assez bien le taux de progression avec 85% sur la période. On notera tout de même une nette progression entre les deux années : 80% en 2018 et 90% en 2019, ce qui reflète notre démarche d’amélioration constante.

Conclusions

Bien sûr, nous continuerons de répondre au mieux aux demandes de nos stagiaires et clients, mais au vu de ces statistiques, notre positionnement dans notre rôle de conseil sera assez clair :

  • La hiérarchie ne pourra pas influer dans la constitution des groupes comme cela a pu arriver par le passé : nous avons le sentiment qu’il vaut mieux renoncer à une formation que d’effectuer une formation mal adaptée.
  • Dans la mesure du possible, nous déconseillerons les formations en groupe ; si cela s’avère nécessaire, nous procéderons à des entretiens plus poussés pour assurer une bonne dynamique au groupe : mêmes niveaux, mêmes besoins, mêmes disponibilités… Nous nous réservons le droit de ne pas donner suite à une formation si cela s’avérait impossible.
  • Nous encouragerons la formation sur site ou à distance, et de préférence en dehors du temps de travail, plutôt que sur site pour permettre aux stagiaires d’avoir un réel temps dédié à la formation.
  • Nous avons d’ores et déjà mis en place de nouvelles méthodes d’évaluation de la satisfaction et de la progression de nos stagiaires afin de pouvoir diagnostiquer au plus vite les éventuels problèmes, et apporter des solutions.
  • Nous continuerons d’avancer dans la voie du dialogue avec nos stagiaires, afin que notre expertise apporte une réponse à leurs attentes.
Quelques chiffres pour la formation professionnelle en 2018-2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut